François Fillon joue à quitte ou double

France 2

"Ici, tout se passe comme si de rien n'était", témoigne Guillaume Daret, en direct du meeting de François Fillon à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Le journaliste décrit l'ambiance du meeting : "Derrière nous, tout est en train de se mettre en place. On vient de nous distribuer une synthèse du programme de François Fillon, on voit qu'on veut continuer cette campagne. Évidemment, cela va être extrêmement compliqué pour lui. Tout se met en place comme si de rien n'était, mais les défections se poursuivent", explique-t-il.

Un pari risqué

"François Fillon et ses proches comptent énormément sur ces deux tours", poursuit le journaliste. Le candidat des Républicains poursuit sa campagne, mais il développe également une stratégie politique pour montrer qu'il est le seul homme capable de mener cette campagne pour le parti. "Acte 1 cet après-midi ici à Aubervilliers. Le candidat veut montrer que ce qui lui a fait gagner la primaire. Ce qui a été son point fort, son projet, l'est toujours. L'Acte 2 ce sera évidemment ce dimanche, lors du

rassemblement au Trocadéro [à Paris NDLR]. Si la mobilisation est extrêmement forte, personne ne pourra dire qu'un autre candidat est plus légitime que lui, me disait tout à l'heure l'une de ses plus proches conseillères. C'est ça le pari des fillonistes, mais c'est un pari extrêmement risqué", analyse Guillaume Daret.

Retrouvez cet article sur Francetv info

François Fillon va devoir reconstruire une équipe de campagne
François Fillon : sa candidature déchire son parti
Protégée par son immunité parlementaire, Marine Le Pen décline un rendez-vous judiciaire
DIRECT. La propriété de François Fillon dans la Sarthe a été perquisitionnée vendredi
Manifestation pro-Fillon au Trocadéro : les Républicains sont divisés

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages