"Un ami m'a offert des costumes, et alors?", réagit Fillon qui refuse de dévoiler son identité

Anthony Berthelier

POLITIQUE - Et alors, qu'est ce que ça fait? François Fillon a confirmé dimanche 12 mars qu'il s'était fait offrir récemment des costumes, comme l'a affirmé le Journal du Dimanche, tandis que des élus socialistes se sont demandé si ces dons avaient été déclarés au déontologue de l'Assemblée nationale.

"Un ami m'a offert des costumes en février. Et alors?", a déclaré le candidat de la droite et du centre, dans un entretien aux Echos à paraître lundi 13. "J'observe que ma vie privée fait l'objet d'enquêtes en tous sens et que ce traitement m'est réservé", a-t-il ajouté. "Qui cherche à me nuire, je ne le sais pas."

Lundi matin, il a par ailleurs dénoncé sur Europe 1 une "chasse à l'homme" dans cette affaire. "Chaque jour on descend un peu plus bas dans l'intrusion de ma vie privée". "Pourquoi ? (...) Qu'est-ce qui explique qu'il y ait des centaines, des dizaines en tout cas de journalistes qui fouillent dans les poubelles pour s'occuper de mes costumes, demain de mes chemises et pourquoi pas de mes caleçons ?", a demandé l'ancien premier ministre.

Interrogé sur l'identité de ce mystérieux ami, il a par ailleurs répondu : "Je ne vais pas vous répondre sur ces sujets, c'est ma vie privée, ça ne regarde personne! J'ai parfaitement le droit de me faire offrir un costume par un ami, ce n'est pas interdit", a-t-il déclaré.


Selon le JDD, un mécène a signé le 20 février un chèque de 13.000 euros pour le règlement de deux costumes achetés chez Arnys, un tailleur parisien des quartiers chics. "J'ai payé à la demande de François Fillon", a affirmé cet "ami généreux" au JDD. A cela s'ajouteraient selon l'hebdomadaire près de 35.500 euros "réglés en liquide" chez ce tailleur, pour un montant de près de 48.500 euros au total depuis 2012.

"Totalement extravagant"

Sur ce point, l'entourage de François Fillon sollicité par le JDD a jugé "totalement extravagant" d'affirmer "que certains costumes auraient été payés en espèces". "Aucune maison sérieuse n'accepte des...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages