François Fillon à Nice : dissensions au grand jour

France 2

François Fillon soutenu par Christian Estrosi (Alpes-Maritimes), c'est une image, un message d'unité de la droite.

L’ancien maire de Nice avait été sifflé il y a quinze jours après avoir rencontré Emmanuel Macron. "Je n'ai jamais fait défaut à ma famille politique", se défend Christian Estrosi. Mais lorsqu'il est annoncé à la tribune, une partie de la salle le conspue à nouveau.

Faire taire les sifflets

François Fillon vient alors faire taire les sifflets. François Fillon sait qu'il a besoin de tous les soutiens dans la dernière ligne droite. "On va gagner cette élection, rassurez-vous. On va la gagner tout seul, parce qu'on est serein", assure le candidat des Républicains. Dans la salle, les militants veulent y croire et serrent les dents. Il reste six jours à François Fillon pour consolider son rassemblement.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas appelle son successeur à "briser le systématisme de l'emprisonnement"
VIDEO. Présidentielle : l'animateur américain John Oliver invite les Français à ne pas voter Marine Le Pen
Présidentielle : les "néo-mélenchonistes" séduits par un candidat qui transcende les clivages habituels
Présidentielle : revivez le meeting de Marine Le Pen au Zénith de Paris, à six jours du premier tour
Présidentielle : Macron passe à l’offensive à Bercy

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages