François Durpaire suspendu par BFMTV

François Durpaire, consultant de BFMTV, a été mis en examen pour viol.
Capture BFMTV François Durpaire, consultant de BFMTV, a été mis en examen pour viol.

Capture BFMTV

François Durpaire, consultant de BFMTV, a été mis en examen pour viol.

TÉLÉVISION - Il n’apparaîtra plus à l’antenne, au moins provisoirement. BFMTV a fait savoir que son consultant François Durpaire était suspendu en raison de sa mise en examen pour viol annoncée dimanche 4 septembre.

Comme l’a pointé Le Parisien ce lundi, l’annonce a été faite dans la soirée sur le bandeau déroulant de la chaîne. « Le temps de l’enquête, la direction de BFMTV a décidé de suspendre François Durpaire de l’antenne », pouvait-on lire.

Photo
Photo

BFMTV a décidé de suspendre François Durpaire qui est mis en examen pour viol.

L’universitaire spécialiste des États-Unis a été placé sous contrôle judiciaire à l’issue de sa présentation à un juge d’instruction le 1er septembre. Selon son avocate Dorothée Bisaccia-Bernstein, il juge les accusations « infondées ». Les faits incriminés remonteraient à mai 2011 à l’issue d’une brève relation entre François Durpaire et une femme aujourd’hui âgée de 39 ans.

La plaignante dit avoir été violée alors qu’elle venait demander des explications après leur rupture. Selon Le Parisien qui a révélé cette information, les deux protagonistes se sont revus en 2020 pour se mettre d’accord sur une transaction financière à l’américaine. Il aurait convenu de verser 60 000 euros en échange du silence de cette femme qui se serait finalement ravisé. Elle aurait alors décidé de porter plainte.

L’avocate de François Durpaire a dit à l’AFP être satisfaite de l’ouverture d’une information judiciaire qui va lui fournir « l’opportunité de s’exprimer de façon contradictoire face à ces accusations ».

À voir également sur Le HuffPost : #MeTooPolitique : pourquoi la parole peine à se libérer

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi