François Devaux - Abus sexuels dans l’Église : "J’avais 10 ans. Je l’ai tout de suite dit à mes parents. Un enfant, à 10 ans, il n’est pas sexualisé, il ne sait pas de quoi on parle. Mais j’ai compris que quelque chose d’anormal se passait"

Il a été parmi les premières victimes entendues par la commission Sauvé qui dévoilera ce mardi 5 octobre 2021 son rapport sur les violences sexuelles et actes pédocriminels perpétrés depuis 70 ans au sein de l’Eglise catholique. Fondateur de l’association La Parole Libérée, François Devaux est revenu, pour Yahoo, sur un terrible souvenir : alors qu’il est âgé de 10 ans, ses parents le mettent dans une troupe scout, ignorant évidemment qu’il deviendrait l’une des nombreuses victimes du père Preynat. Un homme "en proie à des déviances sexuelles appartenant à une institution irresponsable au courant depuis des décennies".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles