François Braun s’en prend aux industriels sur la pénurie de médicaments

François Braun, le ministre de la Santé, met en cause ce jeudi 5 janvier le manque d’anticipation des industriels pour expliquer la pénurie de certains médicaments en France.
Capture d’écran émission Télématin France 2 François Braun, le ministre de la Santé, met en cause ce jeudi 5 janvier le manque d’anticipation des industriels pour expliquer la pénurie de certains médicaments en France.

SANTÉ- Le paracétamol et l’amoxicilline ne vont pas faire leur retour de sitôt dans les pharmacies. Alors qu’une triple épidémie de Covid, grippe, et bronchiolite sévit en France, « le besoin n’a pas été anticipé par les industriels », a déploré ce jeudi 5 janvier le ministre de la Santé François Braun, dans l’émission Télématin sur France 2.

La pénurie de médicaments qui frappe les pharmacies françaises ces dernières semaines s’explique par l’envolée des cas en Chine qui entraîne des défections de masse dans les usines fabriquant ces remèdes. Mais pour François Braun, ce déficit n’est pas « uniquement » lié à la situation sanitaire chinoise.

Manque d’anticipation des industriels

Le ministre de la Santé met aussi ces pénuries sur le dos des industriels pharmaceutiques français qui, selon lui, ont échoué à anticiper une augmentation « de 13 % de la consommation de paracétamol avec ces phénomènes grippaux ». Preuve de ces tensions, le gouvernement vient d’interdire jusqu’à fin janvier la vente sur internet de produits à base de paracétamol.

Le ministre assure mettre désormais la pression sur les industriels. « Ils réagissent, nous sommes sur leur dos, ils font tourner leurs chaînes 24 heures/24 » et les stocks vont revenir « très vite » à la normale, assure François Braun. Il y aura en revanche un délai avant la reconstitution des stocks et le retour du paracétamol en pharmacie, explique-t-il, sans être en mesure, pour le moment, de donner de date précise.

Retour d’ici « deux mois » de l’amoxicilline

« Les pharmaciens passent un temps phénoménal à trouver des boîtes. Pourtant, on me dit : il y a des stocks ». « Donc nous sommes en train de regarder de très près cette différence entre stocks et pharmacie », a-t-il encore précisé.

Concernant l’amoxicilline, utilisé notamment chez l’enfant contre les maladies hivernales, François Braun a annoncé avoir « autorisé sa fabrication (...) en France ». Mais cet antibiotique ne devrait pas faire son retour dans les rayons des pharmacies avant « deux mois », selon l’ancien médecin urgentiste.

Interrogée sur BFMTV mardi soir, Brigitte Autran, présidente du Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars, le nouveau Conseil scientifique), avait aussi estimé qu’« il y a un problème de paracétamol en France », mais aussi « dans toute l’Europe » face à lexplosion de la demande.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi