François Bayrou renvoyé au tribunal dans une affaire de diffamation

Le ministre de la Justice est l’objet d’une plainte de la part d'une association dont il avait critiqué les méthodes en 2014.

Nommé garde des Sceaux dans le gouvernement d’Edouard Philippe mercredi, François Bayrou va avoir lui-même affaire à la justice. Le ministre est visé par un procès en diffamation, qui a été fixé vendredi au 10 janvier 2019 devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Une audience à laquelle il "sera présent", selon son avocat, Mario Stasi.               

François Bayrou est l’objet d’une plainte d'El Sistema France. Cette association à but non lucratif s'inspire du programme d'éducation musicale El Sistema, développé au Venezuela en 1975, qui propose l'apprentissage de la musique classique comme un outil d'inclusion sociale à destination d'enfants défavorisés.

La diatribe de François Bayrou contre l'association         

Selon la plainte consultée par l'AFP, l'affaire remonte au 28 septembre 2015. Ce jour-là, lors d’une réunion des élus de l'agglomération Pau-Pyrénées, François Bayrou critique vertement les motivations de l'association, qui propose alors de lancer à Pau un projet de ce type.               

Le maire de la capitale du Béarn se lance dans une diatribe contre l'association, diffusée sur Web-TV Pau-Pyrénées. Selon la plainte, il accuse El Sistema France de "s'enrichir indûment en instrumentalisant des expériences humanistes et musicales à son profit" et "en tentant d'extorquer des contributions financières aux communes qu'elle démarche".

Lire la suite sur BFMTV.com

Cette vidéo peut aussi vous intéresser : 

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages