François Bayrou nommé secrétaire général du Conseil national de la refondation

Le président du MoDem François Bayrou s'adresse à la presse le 21 juin 2022, à sa sortie de l'Elysée, à Paris
 - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le président du MoDem François Bayrou s'adresse à la presse le 21 juin 2022, à sa sortie de l'Elysée, à Paris - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le Conseil national de la refondation (CNR) a trouvé son pilote. Selon les informations de l'Opinion, confirmées par l'AFP, François Bayrou sera en charge d'animer cet organe qui verra le jour le 8 septembre prochain. Le président de la République lui en a fait la demande dans une lettre officielle. Objectif pour l'actuel haut-commissaire au Plan: "recréer la confiance".

Plus précisément, le patron du MoDem et les participants du CNR devront plancher sur les grands enjeux auxquels la France est confrontée. Après le séminaire gouvernemental de ce mercredi, Élisabeth Borne a ainsi précisé lors d'un point presse les thématiques qui seront abordées: "le plein emploi, l'école, la santé, le bien-vieillir, la transition écologique".

Alors que les différentes composantes de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), le Rassemblement national et le parti Les Républicains ont fait savoir qu'ils ne participeraient pas au CNR, François Bayrou ne s'est pas montré des plus optimistes.

"Je ne sais pas si ça va marcher ni même si ça peut marcher. Cela dépend de l’esprit civique des grandes forces d’opinion en France", déclare-t-il dans l'Opinion, en référence aux syndicats, associations et différents courants politiques en France.

Article original publié sur BFMTV.com