François Baroin : son fils pratique un humour très grinçant

L'amitié entre François Baroin et Jean-Michel Blanquer ne date pas d'hier. Les deux hommes politiques se sont connus dans une classe de neige en 1974 alors qu'ils n'avaient qu'une dizaine d'année. Depuis, ni leur clivage politique ni les années n'ont entamé la forte relation qui les lie. "Je l’ai toujours considéré comme mon frère, celui que je n’avais pas. En quarante-cinq ans, on ne s’est jamais engueulés", confiait d'ailleurs François Baroin dans les colonnes de Paris Match il y a quelques semaines. Et comme dans toute fratrie, les deux amis n'ont jamais manqué d'humour. Depuis leur plus jeune âge, ils s'amusent en effet à se donner des sobriquets étonnants. "Il était assez créatif là-dessus. Ca a commencé par 'babouin' au primaire pour 'Baroin'. Il était plus original, créatif, inventif, il est allé sur des chemins de traverse", s'amusait le compagnon de Michèle Laroque sur Europe 1, le lundi 2 décembre.

Et il ne s'est pas laissé faire. "Mais j'avais de la réplique. Je l'ai appelé 'white care' parce qu'il fallait être créatif", a raconté François Baroin. Si les deux amis se sont calmés sur les moqueries avec les années, ce n'est pas vraiment le cas de leurs enfants. Sur les ondes de la radio dans laquelle il a travaillé plusieurs années, l'ancien ministre a révélé que son plus jeune fils avait pris la relève... avec un humour grinçant. A 24 ans, Louis Baroin a trouvé un surnom caustique au meilleur ami de son père, qui s'est dégarni avec les années : Homer. "Mon dernier

Retrouvez cet article sur GALA

Lily-Rose Depp à l’aise avec la nudité et sa sexualité : elle remercie sa mère Vanessa Paradis
Scène cocasse à Buckingham : la princesse Anne réprimandée en public par Elizabeth II
Quand François Hollande demandait à l'ex-maîtresse de Jacques Chirac de prendre sous son aile Valérie Trierweiler
Laeticia Hallyday star dès le petit-déjeuner : ces étranges rituels
PHOTOS - Kate Middleton tout-terrain : sa virée dans une ferme, après avoir brillé à Buckingham