François Asselineau est mis en examen pour harcèlement et agressions sexuelles

Source AFP
Head of the Popular Republican Union (UPR) party Francois Asselineau gestures as he takes part in a march called by his party as part of the EU election campaign in Paris on May 1, 2019. (Photo by JACQUES DEMARTHON / AFP)
Head of the Popular Republican Union (UPR) party Francois Asselineau gestures as he takes part in a march called by his party as part of the EU election campaign in Paris on May 1, 2019. (Photo by JACQUES DEMARTHON / AFP)

Le président du petit parti pro-Frexit UPR (Union populaire républicaine), François Asselineau, a été mis en examen vendredi, notamment pour harcèlement moral et agressions sexuelles, a-t-on appris de source judiciaire. L'homme politique, qui avait été placé en garde à vue mercredi dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte le 15 mai par le parquet de Paris, a été placé sous contrôle judiciaire.

Plus d'informations à venir sur Le Point