François Asselineau a été mis en examen pour harcèlement et agressions sexuelles

·1 min de lecture

François Asselineau est visé par une enquête, qui a été ouverte le 15 mai 2020 par le parquet de Paris. Le président du parti de l’Union populaire républicaine (UPR) est accusé de harcèlement moral, harcèlement sexuel, agressions sexuelles par personne ayant autorité et intimidation d'une victime. Il a en effet fait l’objet de deux plaintes, déposées par deux anciens salariés de l’UPR, et un signalement a été fait au procureur de la République par un ancien cadre, comme l’indiquent nos confrères du Parisien. Ce vendredi 5 février, il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, après avoir été en garde à vue à la brigade de répression de la délinquance à la personne de la police judiciaire parisienne, deux jours plus tôt.

Comme le souligne Le Monde, l’entourage de François Asselineau affirme qu’il "a toujours fermement démenti ces accusations, qui, pour l’essentiel, allèguent des faits qui auraient prétendument eu lieu avant même leur embauche". Il s’agirait, pour les proches de l’homme politique de 63 ans, d’une "tentative de prise de contrôle de l’UPR par une poignée d’adhérents". En réaction à l’ouverture d’une enquête le concernant, 38 membres de l’UPR ont réclamé sa démission, en avril dernier. Ils mettaient ainsi en évidence "l’existence de relations particulières et plus qu’insistantes de [la] part" de M. Asselineau, à l’attention de plusieurs salariés du parti politique, et précisaient que cela a été, pour ces derniers, "source de graves souffrances psychologiques". (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Grosses tensions entre Marlène Schiappa et Alexis Corbière à l'Assemblée Nationale : "Vous ne laissez pas parler les femmes" (VIDEO)
Sarah Ferguson, son étonnante et amusante reconversion sur YouTube
Richard Berry accusé d'inceste : sa femme Pascale Louange sort du silence et poste un message qui en dit long
Réouverture des restaurants et des lieux culturels : Jean Castex ne veut pas donner de perspectives... mais évoque une réflexion en cours pour les musées (VIDEO)
Meghan Markle et Harry, leur surprenante carte de voeux enfin dévoilée