Français tué à Bogota : Le point sur l’enquête sur le meurtre de l'ingénieur toulousain du groupe Thales

O. G.

FAITS DIVERS - Un ingénieur, âgé de 45 ans et résidant à Toulouse, a été abattu en pleine rue lundi soir dans la capitale colombienne

Encore beaucoup de flou sur le meurtre d’un Français, tué en pleine rue, à Bogota, non loin de l’Ambassade de France. 20 Minutes fait le point sur les informations connues pour le moment.

Que s’est-il passé ?

Un ingénieur français du groupe Thales a été abattu lundi soir en pleine rue dans un quartier huppé de Bogota par un « tueur à gages » qui a ensuite pris la fuite. La victime « était en compagnie d’un autre Français. Ils sortaient d’une pizzeria », située à proximité du Parc de la 93e rue, dans le district de Chapinero, situé dans le nord de Bogota, a indiqué une source policière à l’AFP.

Le tueur « est arrivé par derrière », visant « uniquement » la victime, avant de s’enfuir, a poursuivi cette source, selon laquelle la scène s’est déroulée très près de l’ambassade de France en Colombie. Selon le quotidien national colombien El Tiempo, la victime a été blessée à la tête par une arme à feu et est morte sur le coup.

Qui était la victime ?

D’après le policier contacté par l’AFP, qui s’exprimait sous le couvert de l’anonymat, la victime s’appelait Philippe Cavaillés, était âgée de 45 ans et résidait dans la région de Toulouse, dans le sud-ouest de la France. Selon l’ambassade, la victime était un ingénieur français « en mission » à Bogota pour le groupe de technologie et de défense français.

A l’heure actuelle se déroule à Bogota le salon Expodefensa consacré à la défense et à la sécurité, où Thales dispose d’un(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Colombie : Un ingénieur français de Thales assassiné en pleine rue à Bogota