Les Français soutiennent de moins en moins les grévistes, pourquoi l'enseigne de chocolats Léonidas exaspère ses franchisés... Le flash éco du jour

Le chiffre du jour : 55%. C’est le pourcentage de Français qui ne soutiennent pas la grève des salariés de la RATP et de la SNCF, selon un sondage YouGov publié en exclusivité par Capital. Les perturbations dans les transports liées au mouvement contre la réforme des retraites commenceraient-elles à fatiguer les citoyens ? A la question “soutenez-vous le mouvement de grève des salariés bénéficiaires des régimes spéciaux (SNCF, RATP) ?”, 31% ont répondu ne “pas du tout” approuver leur action et 24% ont répondu “pas vraiment”, soit un total de 55%. Début décembre, le pourcentage de Français opposés à cette grève n’était que de 44%.

Le coup de gueule du jour est poussé contre l'enseigne de chocolats Leonidas. Ce mécontentent n’émane pas de clients victimes de crise de foie mais des gérants de boutique de la marque belge. Alors que l’entreprise Leonidas se porte bien, la moitié de ses franchisés n’arrivent pas à se verser un Smic voire ne se paient pas du tout de revenu, selon nos informations. Pour ouvrir une boutique Leonidas, ces derniers ont conclu un contrat de franchise souple, pour lequel aucun droit d’entrée ni de royalties ne sont à verser sur les ventes. Mais les franchisés se plaignent, entres autres, du manque d’accompagnement de la maison mère et des tarifs élevés qu’elle leur facture pour la marchandise. Résultat, la marge brute des gérants ne cesse de mincir et les fermetures de boutique progressent.

L’info pratique Capital. Vous profitez de la fin d’année pour faire du tri dans vos papiers administratifs ? Surtout ne jetez pas vos anciens relevés individuels de situation même si vous conservez toutes vos feuilles de paie. Ce document envoyé auparavant par votre caisse de retraite, via votre employeur, mentionnait le nombre de points de retraite acquis au cours de l’année précédente. Une information disponible désormais sur Internet. Mais en janvier 2019, la fusion des régimes Arrco et Agirc a entraîné la conversion de vos points Agirc en points Agirc-Arrco.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Acheter des cigarettes à la sauvette pourrait vous coûter 135 euros d'amende
"La lutte contre la fraude fiscale doit pouvoir rapporter encore plus"
L'application de la réforme des APL est décalée au 1er avril 2020
Les plus gros ratés au cinéma en 2019 en France
Assurance vie : l’eurocroissance va-t-il (enfin) convaincre les épargnants d’oublier le fonds en euros ?