Le français SGD Pharma étudie une vente de la société

par Arno Schuetze et Matthias Blamont
·1 min de lecture
LE FRANÇAIS SGD PHARMA ÉTUDIE UNE VENTE DE LA SOCIÉTÉ

par Arno Schuetze et Matthias Blamont

PARIS (Reuters) - SGD Pharma, fabricant français de flacons destinés à la mise en bouteille de vaccins contre le COVID-19, étudie différentes options, dont une vente de la société pour plus d'un milliard d'euros, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

Le groupe chinois China Jianyin Investment (JIC), propriétaire de SGD Pharma, a mandaté la banque d'affaires Bank of America pour trouver d'éventuels acquéreurs à cette société dont le bénéfice d'exploitation annuel s'élève à environ 100 millions d'euros, ont précisé les sources.

Selon elles, SGD Pharma pourrait être valorisé dix à douze fois ce montant.

JIC n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire, tandis que SGD Pharma et Bank of America n'ont pas souhaité s'exprimer.

SGD Pharma pourrait intéresser des fonds d'investissement comme PAI, Ardian, Eurazeo, CVC et Cinven, qui ont été approchés, ont indiqué les sources, notant que les premières offres sont attendues le mois prochain.

JIC pourrait aussi choisir de conserver SGD Pharma et en faire un acteur de la consolidation du marché en Europe ou en Asie ou alors lui permettre de se développer sur de nouveaux segments comme les seringues préremplies, a déclaré l'une des sources.

"(SGD) est actif dans un secteur stable et en croissance et les marges se sont considérablement améliorées", a noté cette source.

SGD Pharma, qui a été racheté en 2016 à la société de capital-investissement Oaktree, devrait avoir dégagé un chiffre d'affaires de 348 millions d'euros en 2020.

(version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)