“Les Français s’en foutent” : cette grosse colère de Valéry Giscard d’Estaing après sa défaite de 1981

Peu habituée à prendre elle-même la parole sur les plateaux, Anne Méaux a accepté cette semaine de répondre aux questions de Léa Salamé, dans l'émission Femmes puissantes, sur France Inter. Ce dimanche 5 janvier, la "papesse de la communication" a évoqué différents aspects de son métier, est revenu sur les moments forts de sa carrière et a dévoilé le souvenir qui l'a le plus marquée durant toutes ces années. De sa vie riche en émotions, elle se rappelle tout particulièrement un échange téléphonique avec Valéry Giscard d’Estaing remontant à 1981, au lendemain même de la défaite de l'homme politique à sa réélection présidentielle. Un tournant dans la vie et la carrière de la communicante, assure-t-elle. "Après, j'étais capable de tout".

Après sept années passées au palais de l'Elysée, Valéry Giscard d’Estaing vient d'être défait par François Mitterrand. Le candidat socialiste l'a emporté avec 51.76% des suffrages exprimés. Alors qu'il met le cap sur l'Elysée, Giscard, lui, quitte le palais et se rend en Grèce où il espère oublier sa peine. Anne Méaux, alors âgée de 21 ans, est restée à Paris dans l'équipe du président sortant. Elle rédigeait jusque-là des notes pour la campagne du candidat de droite. Et voilà qu'un jour, l'homme "qui l'a le plus impressionnée dans sa vie" est à l'autre bout du téléphone. Venu aux nouvelles, Giscard, toujours en Grèce, s'agace de l'une des décisions politiques que vient de prendre son successeur à la tête de l'Etat. Il annonce être prêt à rentrer

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Patrice Laffont ne regrette pas Des chiffres et des lettres : "C'était très chiant"
VIDÉO - Michel Drucker : ce réveillon avec Emmanuel Macron qui l’a bluffé
Kate Middleton : Rose Hanbury invitée à son anniversaire !
Laeticia Hallyday de retour sur les réseaux sociaux après ses vacances en famille avec Pascal Balland
David Hallyday encense Jean-Baptiste Guégan, malgré les critiques de Laeticia