"Les Français oublient de porter le masque", s'alarme le Dr Bayart du syndicat MG France

"On constate après le confinement le besoin pour les Français de retrouver du lien social et ils oublient quelques mesures comme le port du masque", regrette dans la matinale de France 2 Marguerite Bayart, première vice-présidente du syndicat de médecins généralistes MG France. "C’est très dur pour les gens. Ils sont stressés. Ils ont hâte de retrouver leurs proches. Mais en tant que médecin généraliste, c’est la première chose qu’on rappelle à chacun de nos patients : porter un masque quel que soit le motif, respecter les distances et se laver les mains régulièrement", ajoute-t-elle.

"Un reconfinement serait délétère" "Mettre le masque, c’est ne pas oublier que le coronavirus est toujours là, c’est se rappeler qu’une épidémie est en cours même si la baisse de la circulation du virus est notoire", insiste la syndicaliste. "S’il y a relâchement, il va y avoir une autre vague. Il serait délétère pour tous de revivre un confinement. Il en va de la responsabilité citoyenne de chacun", martèle le Dr Marguerite Bayart, elle-même masquée pour l'interview.