Un Français nommé Gabin

Libération.fr

Cet ample documentaire signé Yves Jeuland et François Aymé retrace la vie d’un comédien hors norme, icône sensuelle d’une France marquée par le Front populaire et la guerre. Jean Gabin, c’est la gouaille des faubourgs, les amantes en série, les grimaces du parrain et des punchlines inoubliables. Une vie de cabarets et de fleurs, à voir en replay sur le site de France 3.Photo AFP



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

«Mars» à la conquête de la lumière
Jacques Borgetto : «Au Tibet, il existe des lieux sacrés où se pratiquent les funérailles célestes»
«Guernica» ou le chaos toujours revisité
Dans le no man's land de Fukushima
Konrad Klapheck, plaisirs mécaniques

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages