Les Français et le fromage : une longue histoire d'amour qui évolue

Les Français et le fromage : une longue histoire d'amour qui évolue

Située dans Paris, cette fromagerie ne désemplit pas. Ouverte dans les années 50, cette entreprise familiale propose une large sélection de fromage, pour le plus grand bonheur des amateurs.

"J'habite dans le quartier depuis 20 ans et ici, c'est le meilleur endroit. Pas seulement le meilleur endroit du quartier, ou de Paris, ou de la France, ou de l'Europe, c'est le meilleur endroit du monde. Les fromages sont exceptionnels. Je ne peux pas aller ailleurs", explique un client.

La France compte environ 1200 variétés de fromages. Cette fromagerie en propose environ 300.

Mais ce qui la distingue des nombreux autres établissements similaires, c'est qu'elle est l'une des rares à disposer de sa propre cave d’affinage.

La fromagerie tente également de s’adapter aux changements d’habitude des consommateurs.

"En général, le plateau de fromages est servi après le plat principal et avant le dessert. C'est ainsi que l'on mange traditionnellement un plateau de fromages en France. Mais je pense que cette tradition est en train d'évoluer. Aujourd'hui, il est possible d'avoir un plat composé de fromage et de viande, et on peut manger du fromage en entrée et non après le plat principal. On peut manger du fromage au petit-déjeuner. Nous avons vraiment changé notre façon de manger du fromage", explique Nathalie Quatrehomme, propriétaire de la fromagerie Quatrehomme.

Après les Grecs, les Français sont les plus grands consommateurs de fromage au monde avec en moyenne 24 kilos par personne par an.

Des fromages qui ont également du succès à l’étranger : en 2022, la France en a exporté pour près de 4 milliards d'euros.