Les Français bientôt autorisés à rouler avec de l’huile de friture ?

Pour l'heure, cette pratique est illégale.  - Credit:PHILIPPE LOPEZ / AFP
Pour l'heure, cette pratique est illégale. - Credit:PHILIPPE LOPEZ / AFP

Non, ce n'est une blague. Comme l'a repéré Le Parisien, un amendement a été déposé par le groupe écologiste dans le cadre des débats sur le projet de loi sur le pouvoir d'achat et prévoit bel et bien d'autoriser chaque Français roulant au gazole à utiliser de l'huile de friture usagée. Jusqu'à présent, cette pratique est totalement interdite. Et pour cause, selon la loi, seuls sont autorisés les « carburants homologués », une liste dans laquelle l'huile de vos frites ne figure – bien évidemment – pas.

De nombreuses personnes roulent déjà avec cette huile végétale. Néanmoins, en cas de panne ou d'accident, votre assureur peut décider de se désengager, puisque vous n'avez pas suivi à la lettre le manuel d'utilisation de la marque. En France, l'association « Roule ma frite » est l'une des défenseures de cette pratique. À l'opposé, les détracteurs, eux, estiment que si les huiles ne sont pas suffisamment filtrées, alors les moteurs peuvent être endommagés.

C'est Julien Bayou, coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, qui a déposé cet amendement concernant l'article 20 du projet de loi sur le pouvoir d'achat. « En France, 170 millions de litres d'huile de cuisson sont utilisés chaque année dans la restauration et moins de 25 % sont recyclés et valorisés. Les huiles non recyclées présentent le danger d'obstruer les canalisations, de perturber et de fortement renchérir le retraitement des eaux usées dans les stations d'épuration », indique le député [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles