Le Français Antoine de Saint-Affrique nommé directeur général de Danone

·1 min de lecture

Comme pressenti, le Français Antoine de Saint-Affrique prendra en septembre la direction générale de Danone, récemment éreinté par une crise de gouvernance et l'éviction de l'ex-PDG Emmanuel Faber, annonce le groupe lundi. Sa nomination a été actée par le conseil d'administration dans l'après-midi, deux mois après la réunion qui avait abouti au désaveu définitif de son prédécesseur, au terme d'une fronde d'actionnaires combinée à des divisions au sein du conseil.

Chez le géant français du yaourt, de la nutrition infantile et des eaux en bouteille (marques Actimel, Evian, Blédina…) aux 100.000 salariés dans le monde, le nouveau directeur général aura la lourde tâche de retrouver le chemin de la croissance. Mais aussi de tourner la page d'une "crise de gouvernance douloureuse", selon les mots du président du conseil d'administration Gilles Schnepp, lors de l'assemblée générale des actionnaires fin avril.

Profil rassurant ?

Jusqu'ici Antoine de Saint-Affrique, 56 ans, était directeur général du groupe zurichois Barry-Callebaut, qui fournit du cacao et des préparations à base de chocolat aux géants de l'alimentation que sont Unilever, Nestlé ou Mondelez ainsi qu'aux professionnels de la pâtisserie. Son départ de ce géant du cacao avait été annoncé le mois dernier, alimentant les spéculations sur une arrivée prochaine chez Danone.

Avant cela, Antoine de Saint-Affrique a passé une grande partie de sa carrière dans la multinationale des produits de grande consommation Unilever, jusqu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles