Publicité

Ces Français que le monde nous envie

 - Credit:
- Credit:

Ami décliniste et apôtre du malheur français, passe ton chemin ! Cet hommage à l'excellence n'est pas pour toi. Ou plutôt si : rien de tel pour gommer notre neurasthénie chronique que ces pages consacrées aux pépites, aux étoiles, aux diamants bruts de la France qui bouge, se bat, s'impose. À rebours du tumulte des passions tristes qui désolent, notre pays regorge d'énergie, d'intelligence, de savoir-faire, d'esprits frondeurs, de chercheurs que le monde nous envie, d'entreprises à haute valeur ajoutée et d'artistes qui rendent la vie plus belle. Les défis sont gigantesques : révolution de l'intelligence artificielle, transition énergétique, basculement dans un nouvel ordre mondial, perte de sens et de valeurs… On serait déstabilisé à moins… Mais l'adversité est aussi un extraordinaire moteur. C'est dans le désordre que la France se relève, soulignait Churchill, fin connaisseur de notre histoire, de nos champagnes et de nos cognacs.

La relève, justement, est inspirante. Tout n'est pas rose, et loin de nous l'idée de verser dans l'angélisme ! L'excellence est d'abord une exigence. Que fait la puissance publique pour retenir nos talents dans la recherche et la tech ? Ceux qui pratiquent l'excellence au quotidien, rappelle si justement l'académicienne Dominique Bona, sont toujours « des rebelles qui refusent la banalité ». C'est d'abord un défi qu'on se lance à soi-même. « La France, disait Montesquieu, laissez-lui faire des choses frivoles sérieusement et gai [...] Lire la suite