Les frais de gestion pèsent lourd sur vos cotisations santé, le certificat médical pour le sport reste obligatoire... Le flash éco du jour

L’info pratique Capital. Pour la fin du certificat médical obligatoire pour le club de sport de vos enfants… il va falloir encore attendre. Le Conseil constitutionnel a censuré cette mesure du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2020. Cette disposition devait supprimer l’obligation de fournir un certificat médical d’aptitude à la pratique sportive, à l’exception de certaines disciplines spécifiques comme la plongée ou le rugby. Les parents auraient simplement dû rédiger et signer une déclaration sur l’honneur. Finalement, cette mesure - qui devait permettre d’économiser 30 millions d’euros à l’État - ne rentrera pas en vigueur cette année. Pour inscrire leur enfant au judo ou à la gym, les parents devront encore obtenir du médecin le précieux sésame.

Le coup de gueule du jour est poussé contre la politique du logement menée par l’Etat. Selon Henry Buzy-Cazaux, le président de l'Institut du management des services immobiliers, le projet de loi de finances 2020 n’est pas un bon millésime pour le logement... Notre chroniqueur regrette amèrement que les dernières loi de finances se soient tant axées sur la suppression progressive des dispositifs d’accompagnement des ménages pour acheter. "Tout se passe comme si la suppression de la taxe d'habitation tenait l'alpha et l'oméga de la nouvelle pensée fiscale pour le logement. C'est un peu court", déplore-t-il. Après avoir passé en revue les aberrations et l'obsolescence de la fiscalité immobilière, il appelle désormais à une refonte en profondeur de celle-ci. Une mesure qu’il juge "non moins utile que celle des retraites".

Le chiffre du jour : 21%. Quand vous payez votre cotisation de complémentaires santé, sachez que votre assureur vous en reverse 79% sous forme de remboursements. La part restante - 21% donc - part en frais de gestion, selon une étude publiée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques. Ces coûts comprennent les frais de gestion des sinistres, les frais “d’acquisition”

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Léa Nature, l'utopie verte... grandeur nature
Crédit immobilier : les renégociations battent un nouveau record
Carburants : le prix du diesel au plus haut depuis mai
SNCF : la facture de la grève atteint déjà les 400 millions d’euros
Cuba, Iran, Qatar... Les sanctions économiques servent-elles à quelque chose ?