Trop fréquenté, le plus célèbre point de vue d’Hawaï va disparaître

·1 min de lecture
La ville d’Honolulu va fait disparaître une de ses attractions pour préserver la sécurité des habitants trop imprudents.

Fermés depuis 1987, les escaliers Haiku aux 3 922 marches vont être retirés en raison de risques pour la sécurité des touristes d’Oahu, relate CNN.

Avec leurs 3 922 marches à travers les montagnes de Kaneohe, les célèbres escaliers d'Haiku (Haiku Stairs) sont une attraction vertigineuse prisée des touristes d'Hawaï. Il s'agirait même de la plus belle vue de l'île, au grand dam des autorités américaines. Comme le relate CNN ce jeudi 16 septembre, ce point de vue impressionnant a été fermé au public dès 1987, ce qui n'empêche pas les badauds et baroudeurs de s'aventurer le long de ce fameux panorama. Résultat : le conseil municipal de cet archipel du Pacifique a voté pour démanteler ce point de vue eu égard aux « intrusions illégales » responsables de coûteux accidents.

D'une longueur de 853 mètres, ces « marches du paradis » (« Starway to Heaven ») sont quasi condamnées à disparaître définitivement l'an prochain. C'est en tout cas l'enjeu des discussions au sein du conseil municipal d'Hawaï, qui estime que l'attraction est une « responsabilité et une dépense importantes ». D'après les autorités locales, la Ville a déjà dépensé près d'un million de dollars de fonds publics pour rénover les escaliers et des centaines de milliers de dollars en frais de sécurité. Pour l'heure, la décision en revient au maire de l'État, Rick Blangiardi. Ce dernier doit désormais approuver dans les deux prochains mois une allocation d'un million de dollars pour couvrir les travaux.

À LIRE AUSSI Pierre-Antoine Delhommais - Haro sur le tourisme de masse !

De multiples vidéos sur YouTube

La décision du maire s'aligne sur celle du co [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles