Frédérick (Mariés au premier regard) soupçonné d'être en couple : commentaire déplacé et mise au point

·1 min de lecture

Frédérick est l'un des candidats de Mariés au premier regard 2022 (M6). Le mandataire immobilier de 40 ans a rencontré Emilie (négociatrice en immobilier de 34 ans) avec laquelle il est compatible à 84%, le plus fort taux de la saison. Tous deux se sont mariés devant leurs proches mais, pour l'heure, les deux candidats ne peuvent pas encore dire s'ils forment toujours un couple. En attendant, ils continuent donc à partager leur quotidien et l'une des publications de Frédérick a fait réagir un abonné.

Le 6 avril dernier, le père de famille a partagé une photo sur laquelle il posait avec Ambre (14 ans). Et il a pris soin de dissimuler le visage de sa fille, handicapée depuis sa naissance, dans le but de la préserver. "Rien au monde ne pourrait prendre la place que prend ma fille dans mon coeur", peut-on lire en légende de la publication.

Cette photo et belle déclaration a fait réagir de nombreux internautes. Ils ont salué le courage de Frédérick et l'ont soutenu dans son combat. Mais un abonné a jugé bon de poster un commentaire déplacé, que le candidat n'a pas hésité à mettre en avant en story, le 21 avril 2022. "Pourquoi vous cachez le visage de votre compagne, ce n'est pas votre épouse, celle du mariage ? Si ce n'est pas la mariée, vous me faites penser à Yannick avec Mélina. Si c'est pour vous inscrire à l'émission juste pour le sexe, l'émission ne...

Lire la suite


À lire aussi

"La production fait croire que..." : Alicia (Mariés au premier regard) fait une mise au point !
Emilie (Mariés au premier regard) : Le comportement du père de sa fille inquiétant, les médecins l'ont mise en garde
Florian (Mariés au premier regard) en couple : sa rencontre "improbable" avec Megh

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles