Frédéric Mitterrand fustige les antivaccins et évoque son hospitalisation : "Quand on voit des gens qu'on emmène à la morgue..."

·1 min de lecture

On est habitué à le voir comme fin commentateur de la vie politique. Frédéric Mitterrand était l'invité ce 22 juillet de la matinale de Radio classique. Neveu de François Mitterrand, du président de la République de 1981 à 1995, et lui-même ministre de la Culture entre 2009 et 2012, il était ce jeudi convié pour parler de Sans rancune et sans retenue (Éditions XO), son dernier livre publié il y a quelques mois, de conversations avec l'ancien président de la République, Valéry Giscard d'Estaing, ennemi, néanmoins respecté, de son oncle. Il a également été interrogé sur l'actualité, et inévitablement sur la dernière décision du gouvernement de conditionner l'accès à un certain nombre de lieux publics à la présentation d'un pass sanitaire. Depuis ce 21 juillet, c'est dans les lieux de loisirs et de culture qu'il faut montrer patte blanche : cinémas, théâtres... Pour l'homme politique, le pass sanitaire, et par extension la vaccination, est un passage obligé et il ne s'en est pas caché.

"Il n'y a pas d'autre solution... J'aimerais que les gens qui sont contre les vaccins et contre toutes ces mesures aient eu la chance ou le malheur de traverser l'expérience que j'ai eu moi et que mon frère a eu, a lâché Frédéric Mitterrand. C’est-à-dire de passer près de la mort. Trois semaines de réanimation à la Pitié Salpêtrière où on était admirablement soignés. Quand on a traversé ça, quand on a vu dans la nuit, où on se sent quand même assez seul quand on est si malade, quand on a vu dans le (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le prince William et Kate Middleton publient une photo adorable de leur fils George pour ses 8 ans !
Les collégiens et lycéens bientôt vaccinés... dans leur établissement scolaire
Crise sanitaire : les personnes vaccinées ne seront plus considérées comme cas contacts annonce Jean Castex
Pass sanitaire dans les établissements scolaires et les restaurants : les clarifications de Jean Castex
Exclu. Bear Grylls, En pleine nature (Disney+) "Merci la vie car j'aurais dû mourir bien des fois !"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles