Frédéric Deban handicapé : l’acteur de Sous le soleil donne de ses nouvelles après son opération

·1 min de lecture

Si le nom de Frédéric Deban ne vous dit rien, son visage doit vous rappeler la belle époque de Sous le soleil. Dans cette série, il incarnait le personnage de Grégory Lacroix, premier amour de Laure Olivier, incarné par Bénédicte Delmas. Loin de ces souvenirs, Frédéric Deban est allé de l’avant et s’est même lancé dans la musique et le one-man show. Mais son destin a basculé lors d’une bagarre survenue au Brésil fin 2014. Le lendemain, il se réveille « avec un bruit sourd dans [sa] tête » qu’il compare à « un son à la Dark Vador » insupportable qui lui gâche l’existence : « Les trois premières années, je n’ai pas beaucoup dormi. J’ai surtout essayé de ne pas sombrer dans la folie. J’avais des pensées suicidaires. Être sourd de naissance, c’est une chose, le devenir, quand on a connu les sons de la vie et qu’on est un fou de musique comme moi, c’en est une autre », raconte-t-il dans une interview à TV Mag. Ce calvaire, il y met fin en acceptant, après quelques hésitations, une opération chirurgicale en novembre 2019 durant laquelle il risque une paralysie au visage : « Au cours de l’opération de 3h30, le chirurgien passe à trois millimètres du nerf facial ».

Un an et demi plus tard, Frédéric Deban donne de ses nouvelles. Ce jeudi 6 mai sort son quatrième ouvrage, Journal d’une renaissance, aux éditions Guy Trédaniel, dans lequel il livre son combat pour « retrouver [sa] vie ». Une bataille qui a pris du temps mais dont il est très fier aujourd'hui. L’intervention médicale a été (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Lola Marois ne respecte pas le couvre-feu et elle s'en vante sur Instagram
PHOTO Aurélien (Koh-Lanta, Les armes secrètes) : son message plein d’ironie adressé à Lucie
Anniversaire d'Archie : une réunion Zoom entre Elizabeth II et son arrière-petit-fils ?
Meghan Markle : ce message caché adressé à la famille royale dans son livre
INTERVIEW Blanka Lipinska, auteure de la saga 365 jours : "Michele Morrone m'excitait tellement !"