Frédéric Beigbeder alerte : « La frivolité est en danger... Ça me fait chier »

·1 min de lecture

« Le rôle de la littérature n’est pas de distinguer le pur de l’impur mais de tout REGARDER avec gratitude », estime l’auteur et critique littéraire Frédéric Beigbeder. À l’occasion de la sortie de son dernier essai, Bibliothèque du survie, l’écrivain revient, dans les colonnes du Journal du dimanche, le 23 mai, sur le « PLF » (paysage littéraire français) et son évolution qui n’est pas loin de le désoler. Il appelle les auteurs – et les lecteurs – à « chercher le vrai plutôt que le sain, la liberté plutôt que la morale ». Frédéric Beigbeder est en effet alarmé : « La frivolité est en danger », et l’homme qui ne mâche pas ses mots le déplore. « Ça me fait chier », résume-t-il.

« Je préfère (…) dire des choses totalement irresponsables », explique Frédéric Beigbeder, mais il regrette d’être « devenu le porte-parole de la lutte contre le mouvement woke et la cancel culture ». Tandis que le monde littéraire et de la culture en général est en effet de plus en plus attentif aux intentions et aux origines de tous ceux qui prennent la parole pour en vérifier la légitimité, celui qui s’est fait connaître du grand public en devenant l’un des critiques littéraires les plus connus de France constate « qu’il n’y a pas beaucoup de monde qui se dévoue » pour aller à l’encontre de cette évolution. Alors, il y va.

L’auteur prévient tout de même : « Pour écrire correctement, il ne faut pas trop de sérieux. » L’écriture, estime-t-il, est « un truc de sales gosses ». Il n’hésite d’ailleurs pas à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kevin Spacey en pleine rédemption ? Ce nouveau rôle qui va faire polémique
Louane évoque ses complexes : "C'est pas toujours facile de s'accepter"
Martin Bashir : après le scandale de l'interview de Diana, la famille Jackson s'en mêle
« C'est une déchirure » : la relation entre Gérald Darmanin et Xavier Bertrand sous tension ?
PHOTO - Prince William : pour oublier la guerre avec Harry, il se lance dans le sport extrême

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles