Les Frères Bogdanoff : "Cyril Hanouna a été le seul à nous démasquer dans Mask Singer"

·1 min de lecture

Aviez-vous regardé la saison 1 de Mask Singer, l‘année dernière ?

Grichka Bogdanoff : Oui, nous avions regardé. Et nous avions été très attirés par le côté graphique de cette émission, qui se trouve à un carrefour entre trois directions : la construction de décors très soignés, avec de beaux matériaux et de belles lumières ; l’addition d’effets spéciaux lors de la mise en images et, bien entendu, les masques. Nous étions donc très admiratifs de la performance en termes de télé, aussi bien du point de vue du jeu que de l’esthétisme. C’est une émission "standard", mais qui a très vite dépassé les standards.

Vous n’avez donc pas hésité avant de dire oui à cette deuxième saison ?

Grichka : Pas du tout ! Nous étions ravis de l’invitation, et on a tout de suite accepté. De plus, ça correspond à notre tempérament. Car bien que nous soyons sérieux dans nos émissions scientifiques, on laisse rapidement place à la dérive ludique quand nous en avons l’occasion. C’est exactement ce qui s’est produit avec cette émission.

Igor Bogdanoff : C’est surtout une manière pour nous de venir à la rencontre de nos anciennes passions. Nous avons découvert la musique très tôt, à travers la guitare, qu’on a appris à jouer lorsque nous avions 13 ou 14 ans. Nous n’avons jamais quitté cette excursion dans la musique, on s’est notamment beaucoup intéressé au flamenco. C’est l’une des raisons pour laquelle on a plutôt été bons su... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi