Le frère du terroriste de l'attentat de Manchester, qui devait témoigner, a fui le Royaume-Uni

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le frère du terroriste de l’attentat de Manchester, qui devait témoigner lors d’une enquête publique, a pris la fuite. L’attaque survenue lors d’un concert de la chanteuse Ariana Grande a fait 22 morts.

Le 22 mai 2017, le Royaume-Uni plongeait dans l’horreur. Ce soir-là, alors que des milliers de fans étaient réunis pour assister au concert de leur idole, Ariana Grande, l’événement de rêve a tourné au cauchemar lorsqu’une bombe, posée par un kamikaze, a explosé, tuant 22 personnes et en blessant une centaine d’autres. L’attaque a ensuite été revendiquée par l’Etat islamique, dont le poseur de bombe, Salman Ramadan Abedi, a ensuite été identifié.

Alors qu’une enquête publique se tient actuellement en Angleterre, le frère du terroriste, Ismail Abedi, 28 ans, devait témoigner. Mais ce dernier a pris la fuite, a annoncé la BBC en début de semaine. Il «a pu prendre la fuite et rire au nez de l’enquête», a déploré Sir John Saunders, en charge de l’enquête publique, qui a ajouté qu’une telle chose ne devait jamais pouvoir se reproduire. Les avocats du frère du terroriste ont écrit qu’il avait décidé de ne pas répondre aux questions.

Ismail Abedi avait essayé de quitter le pays le 28 août mais en avait été empêché par la police qui lui avait fait manquer son vol. Il avait affirmé aux agents que s'il comptait bien s’en aller, il allait revenir au Royaume-Uni rapidement. Mais il s’est rapidement rendu de nouveau à l’aéroport et a pu partir. L’enquête publique a découvert le 31 août que le frère du terroriste avait quitté le pays et qu’il n’y avait pas de moyens légaux pour le retenir. Sir John Saunders a affirmé que l’enquête voulait simplement connaître en détails ce qui était arrivé le soir de l’attentat. «Nous voulions tous qu’il soit là pour répondre à nos questions», a-t-il assuré.

Un autre frère en prison

L’an passé, la BBC avait réussi à localiser le frère du terroriste, apprenant qu’il vivait encore en Angleterre. Un(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles