Foxcatcher sur Ciné+ Club : savez-vous à quelle épreuve Mark Ruffalo a dû se soumettre lors de son audition ?

La Rédaction

Foxcatcher de Bennett Miller

Avec Channing Tatum, Steve Carell, Mark Ruffalo...

De quoi ça parle ? Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte. Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement.

GAGNER LE RESPECT DES LUTTEURS

Le milieu de la lutte américain avait informé Mark Ruffalo qu’il ne correspondait pas du tout à sa vision du personnage de Dave Schultz. Lorsque le comédien s’est rendu à sa première audition, de grands lutteurs du pays et de vieux amis de Dave étaient présents. Ruffalo se rappelle : "J’étais juste venu là pour les saluer. Mais Bennett m'a dit, "Mark, mets-toi en tenue et affronte ces types". Je me suis dit, "Oh non, ne me fais pas ça, mon vieux", mais je lui ai répondu, "D’accord". J’ai alors pris conscience que j’étais, en quelque sorte, en train de passer une audition devant ces types, et que j’avais plutôt intérêt à ne pas me planter". Le premier adversaire de l'acteur était un médaillé olympique... "Dave avait l’habitude de démarrer fort, et du coup, j’ai balancé un de ces coups dont il avait le secret – un des plus spectaculaires. J’ai alors levé le regard et Tadaaki Happa, l’un des plus grands coachs de lutte olympique, a hoché de la tête, ce qui revenait à exprimer son enthousiasme".


Channing Tatum et Mark Ruffalo

ETRE LE PLUS RENSEIGNE POSSIBLE

Pour effectuer les recherches nécessaires à l’élaboration de son long-métrage, Bennett Miller a sillonné le pays de l’Iowa à la Californie, en passant par le Colorado, le Missouri et la Pennsylvanie. Il a également rencontré Mark Schultz, la veuve de Dave, Nancy, les lutteurs avec lesquels les deux frères s’étaient entraînés et des personnes qui avaient travaillé pour Du Pont. Outre ces témoignages, il a déniché bon nombre de vidéos de du Pont et des frères Schultz.

UN ENTRAINEMENT TRES INTENSE A LA LUTTE

Afin d’être les plus crédibles possibles, Channing Tatum et Mark Ruffalo ont entamé leur entraînement séparément avec le chorégraphe spécialiste en lutte Jesse Jantzen en juin 2012, puis se sont entraînés ensemble à intervalles réguliers dès que le tournage a démarré en octobre (dans la région de Pittsburgh). Afin de donner aux comédiens le plus de temps possible pour se préparer, toutes les scènes de compétition ont été tournées à la mi-décembre, et les séquences d’entraînement, censées se situer au début du film, ont été réalisées en janvier.


Steve Carell

LA TRANSFORMATION DE STEVE CARELL

Un faux nez, une nouvelle coiffure et une couleur de peau différente obligeaient Steve Carell à se faire maquiller et coiffer pendant deux heures minimum chaque matinée de tournage pour être crédible dans la peau de John du Pont. Le comédien a par ailleurs passé beaucoup de temps à se documenter sur son personnage via d'innombrables sources écrites et visuelles. Dans le but de renforcer le côté diabolique du milliardaire, Bennett Miller a interdit à son équipe de faire des blagues entre les prises et a également encouragé Carell à ne pas se mélanger avec les autres acteurs. Nancy Schultz, la veuve de Dave Schultz, se souvient : "J’étais très mal à l’aise en voyant Steve sous les traits de John du Pont. Il était dans la peau du personnage la plupart du temps, et c’était extrêmement déstabilisant de le voir comme ça."

UN DOCUMENTAIRE SUR LE FAIT DIVERS

Netflix a dévoilé fin avril 2016 un documentaire inédit intitulé Team Foxcatcher qui s’intéresse à l’histoire de John du Pont. Comment le milliardaire en est-il arrivé là ? C’est ce que tente de comprendre le documentaire. Pour cela, le réalisateur Jon Greenhalgh a pu travailler sur des images inédites (que l’ex-femme de Dave Schultz lui a envoyées) ainsi que des témoignages. Ce documentaire arrive une vingtaine d’années après les événements et a demandé six longues années de travail.

Voir tous les secrets de tournage de "Foxcatcher"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages