Publicité

« Foutez-vous du monde entier » : Amélie Oudéa-Castéra prend la défense d'Aya Nakamura, ciblée par un collectif identitaire

Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports, a exprimé son soutien à la chanteuse Aya Nakamura, attaquée par le collectif identitaire Les Natifs. Celui-ci s'oppose à son éventuelle participation à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024. « Vous pouvez être racistes mais pas sourds. C'est ça qui vous fait mal ! Je deviens un sujet d'état numéro 1 en débats mais je vous dois quoi, en vrai ? Que dalle », avait riposté l'artiste franco-malienne sur le réseau social X après le déploiement d'une banderole « Y'a pas moyen Aya, ici c'est Paris, pas le marché de Bamako », lors d'une action du groupe d'extrême droite dans la capitale, dimanche 10 mars.

Comme l'a remarqué le Huffington Post, la ministre des Sports a répondu au message de l'interprète de Djaja et Pookie en lui recommandant de ne pas se préoccuper de ces hostilités. « Peu importe comme on vous aime, chère Aya Nakamura, foutez-vous du monde entier. Avec vous », a ainsi écrit Amélie Oudéa-Castéra, en clin d'œil à l'Hymne à l'amour d'Édith Piaf, icône de la chanson française à laquelle un hommage pourrait être rendu lors de la cérémonie d'ouverture des JO.

« Une reprise du Chant des partisans par Magic System ? »

« Les touristes peuvent se rassurer, face à l'insécurité, ils p...


Lire la suite sur LeJDD