La fortune suspecte d'Isabel dos Santos, la femme la plus riche d'Afrique

Jacques Deveaux

L’Angola veut récupérer son argent par tous les moyens. "Nous utiliserons tous les moyens possibles et nous activerons tous les mécanismes internationaux pour ramener Isabel dos Santos dans le pays", a déclaré le procureur général Helder Pitra Gros. Un pays qui accuse la fille de l'ancien président de détournement de fonds. Depuis la fin de l’année dernière, ses avoirs en Angola sont gelés.

C’est bien un empire qu’Isabel dos Santos et son mari ont bâti. De Hong Kong aux Etats-Unis en passant par l’Angola et le Portugal, le couple contrôle ou possède des intérêts dans plus de 400 compagnies et filiales dans 41 pays. Ajoutez à cela une propriété à Monaco, estimée à 55 millions de dollars, un yacht à 35 millions et une résidence à Dubaï.

Une fortune estimée à 2 milliards de dollars

Mais l’origine de cette fortune, estimée à plus de 2 milliards de dollars, est pour le moins peu claire. Isabel dos Santos s’est toujours présentée comme une brillante entrepreneuse qui s’est faite elle-même et ne doit rien à personne. Et pourtant…

L’image que renvoie l’enquête des Luanda Leaks est bien différente. Cette investigation repose sur 715 000 documents épluchés par plus de 120 journalistes : des mails, des contrats, des prêts bancaires, des audits, etc.

Leur étude permet de percer à jour la mécanique dos Santos. Au départ, il y a le père, José (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi