Fortes chaleurs et précocité : la vague qui s'apprête à envahir la France va battre des records

Avec des maximales atteignant les 40°C localement et des minimales tournant autour des 20°C au nord comme au sud, Météo-France prévient que cette vague de chaleur va battre des records de température pour un mois de juin. Elle devrait aussi battre le record de précocité détenu par juin 2017. Un épisode exceptionnel que les experts n'hésitent pas à lier au changement climatique.

La vague de chaleur qui se dirige actuellement vers la France et qui sévit déjà en Espagne sera l'épisode chaud le plus précoce jamais enregistré. Les premiers pics de chaleur sont attendus, dès mercredi 15 juin 2022, dans le sud-ouest de la France avec des maximales situées entre 35 et 39 °C entre la Nouvelle-Aquitaine et la vallée du Rhône. L’épisode se poursuivra le long de la côte atlantique et se propagera sur toute la France jusqu’à une nette baisse des températures dimanche avec l’installation prévue, par le nord-ouest, d’une dégradation orageuse.

D'où vient cette vague ?

Cette remontée d’air chaud est due à une dépression isolée, localisée entre les Açores et Madère (au large du Portugal). "Ces vents cycloniques (qui tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre), générateurs de vague de chaleur, aspirent les masses d’air sahariennes pour les propulser vers les plus hautes latitudes créant ainsi des panaches d’air chaud comme celui qui va s’étendre sur la France mercredi, explique, sur Twitter, Christophe Cassou, climatologue et directeur de recherche au CNRS. Ce genre de dynamique de cellule advective (transport d'un air chaud et sec par les vents de Sud) est classique de la saison et de la région. "

Carte de la tentacule de chaleur remontant vers l'Espagne vers la France. Prévision pour le vendredi 17 juin. (source: PolarWx/Tomer Burg)

Point météorologique et prévision

Météo-France prévoit un pic d’intensité entre jeudi et samedi pouvant atteindre 40°C localement sur la façade ouest. “Au niveau des températures minimales, elles aussi vont progresser pour ne plus redescendre en dessous de 18 à 22°C pour la moitié sud et de 16 à 20°C pour la moitié nord, explique Christine Lac, responsable de la permanence "prévision" de Météo-France. Le sud-ouest sera particulièrement touché et voit, dès mardi, une dizaine de ses départements passer en vigilance jaune pouvant évoluer en orange durant l’épisode.”

Pour rappel, le terme " vague de chaleur" est défi[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles