Une forteresse datant de 3 000 ans découverte par les archéologues israéliens sur le plateau du Golan

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Des archéologues israéliens ont levé le voile mercredi sur une forteresse datant d'environ 3 000 ans, découverte sur le plateau du Golan occupé, et qui aurait été érigée par des alliés de l'ancien roi David

Cette forteresse en pierre de basalte a été exhumée près de la colonie juive de Hispin, sur la partie du plateau syrien du Golan occupée par Israël depuis 1967, dans le cadre de fouilles menées avant la construction sur place d'un nouveau quartier résidentiel.

Selon Barak Tzin, qui a dirigé les fouilles pour l'Autorité israélienne des antiquités, cette structure, dont une partie a été présentée mercredi à la presse, s'étire sur environ 1 000 m2.

Des figures gravées sur une pierre

Sur le site, les archéologues ont aussi trouvé une pierre sur laquelle étaient gravés des personnages à cornes étirant leurs bras, et la statuette d'une femme tenant un instrument de musique qui semble être un tambour.

Cette découverte s'apparente à des artéfacts trouvés sur un autre site, celui de Bethsaïde, "lié à la capitale du royaume de Geshur", établi près du lac de Tibériade, sur l'actuel plateau du Golan, au temps du roi David, personnage biblique considéré comme l'un des fondateurs de l'ancien Etat de l'Israël antique.

Il s'agit de la "première" forteresse de cette période découverte sur le plateau du Golan, selon les Antiquités (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi