« Forte mobilisation » pour une « vraie loi climat » dans plusieurs villes de France

Source AFP
·1 min de lecture
Quelque 110 000 personnes ont manifesté à travers le pays, dont 55 000 à Paris et 10 000 à Lyon, selon les organisateurs du mouvement.
Quelque 110 000 personnes ont manifesté à travers le pays, dont 55 000 à Paris et 10 000 à Lyon, selon les organisateurs du mouvement.

Pari gagné. Les partisans d'une « vraie loi climat » ont salué une « forte mobilisation » à travers le pays pour réclamer que le projet du gouvernement aille beaucoup plus loin, à la veille de son examen à l'Assemblée. Quelque 110 000 personnes ont manifesté à travers le pays, dont 55 000 à Paris et 10 000 à Lyon, selon les organisateurs du mouvement. La police a elle compté 12 000 personnes à Paris, et 4 000 à Lyon, le chiffre national n'était pas immédiatement connus.

L'appel à manifester a été rejoint par des dizaines d'ONG, syndicats et partis pour dénoncer le « manque d'ambition » du projet de loi « climat et résilience », sensé traduire une bonne partie des propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Une loi insuffisante pour la Convention

Cet exercice démocratique inédit, convoqué par Emmanuel Macron dans la foulée de la crise des Gilets jaunes, a vu 150 citoyens tirés au sort et formés par les meilleurs experts du climat pour proposer des mesures permettant de « réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France d'au moins 40 % dans un esprit de justice sociale ». Mais pour les militants écolos, il ne reste pas grand chose des 149 propositions de la convention une fois passées à la moulinette du gouvernement, accusé d'avoir cédé aux lobbies économiques, loin de la promesse d'Emmanuel Macron aux « citoyens » de transmettre leurs mesures « sans filtre ».

À LIRE AUSSICoignard ? Comités citoyens : l'inévitable malentendu

Bon nombre des 1 [...] Lire la suite