Vers une forte augmentation du prix des autoroutes en 2023 ?

Vers une forte augmentation du prix des autoroutes en 2023 ?
![CDATA[]]

Si vous avez pris la route des vacances cet été, vous avez certainement dû observer la note encore salée du prix des autoroutes. Mauvaise nouvelle, ces tarifs pourraient être encore revus à la hausse en 2023. Un sujet brûlant que le gouvernement surveille de très près pour éviter toute grogne sociale.

Pourquoi le prix des péages pourrait augmenter sensiblement en 2023 ?

Le prix des autoroutes a augmenté d'environ 2 % cette année. Une hausse des tarifs fixée par les sociétés d'autoroutes et validée par l'Etat. Cela a eu pour conséquences d'augmenter d'environ 7 centimes le prix d'un trajet autoroutier en France. Si l'augmentation a pu faire grincer des dents dans un contexte tendu à cause du prix des carburants, elle pourrait être beaucoup plus importante en 2023.

Selon certaines sources, on parlerait d'une augmentation de près de 8 % en moyenne sur l'année 2023. Soit 4 fois plus que celle appliquée en 2022. Cette forte hausse des tarifs s'explique par l'inflation constatée en France. Mais également par les investissements que doivent opérer les sociétés d'autoroutes. Notamment pour remplacer le bitume abîmé et les infrastructures vieillissantes.

Les sociétés d'autoroutes se seraient mises d'accord pour proposer cette augmentation des tarifs, prévue pour le 1er février 2023.

Comment est calculée cette hausse ?

La hausse du prix des autoroutes est calculée en fonction de l'inflation. Plus l'inflation est importante, plus la hausse sera importante. Car tout coûte plus cher, même pour les sociétés d'autoroutes. Cette année, les concessionnaires avaient promis que les augmentations ne seraient pas plus élevées que l'inflation. Cette dernière était de 2,8 %...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles