Fort coup de vent en Manche et Atlantique : plus de 110 opérations de secours, un mort

Sameer Al-DOUMY / AFP

Plus de 110 opérations de secours en mer ont été menées en Manche et en Atlantique depuis samedi en fin d'après-midi alors que le vent souffle toujours.

Plus de 110 opérations de secours en mer ont été menées en Manche et en Atlantique depuis samedi en fin d'après-midi en raison d'un fort coup de vent toujours en cours, ont annoncé dimanche les préfectures maritimes de Brest et Cherbourg, mettant en garde contre toute sortie en mer dans l'immédiat.

"Plus de 80 opérations" ont été menées en Bretagne nord et sur la façade atlantique, ainsi que "29" en Normandie, un nombre "inhabituel en cette saison". L'évènement météorologique a fait une victime, un kite-surfeur projeté contre un bâtiment samedi soir à Villers-sur-Mer (Calvados).

"Face à la violence et la soudaineté des phénomènes météorologiques en cours, provoqués par la rencontre de masses d'air chaud sur la terre et froid venant de l'océan, la préfecture maritime de l'Atlantique (Brest, ndlr) déconseille formellement aux plaisanciers et pratiquants de loisirs nautiques de sortir en mer encore au moins pour les prochaines 24h", recommande l'institution.

"Les épisodes orageux étant très localisés", elle "rappelle l'importance de bien consulter les bulletins météo et en particulier la météo marine" avant toute sortie en mer. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord (Cherbourg) "rappelle que les conditions météorologiques peuvent rapidement changer en mer" et formule des recommandations supplémentaires: "ne pas surestimer vos capacités physiques, informer vos proches des vos intentions (notamment l'heure de retour prévue), vérifier l'état de votre matériel".

Plusieurs opérations se sont poursuivies dimanche, a indiqué la préfecture maritime de Brest. Concernant ces interventions des dernières 24 heures, il s'agit, précise-t-elle, "principalement des ruptures de mouillages, des avaries de propulsion(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles