Fort Boyard en deuil : le compositeur du générique est mort à 78 ans

·1 min de lecture

Le générique de Fort Boyard est culte. Depuis plus de 30 ans, les Français ont eu l'occasion d'entendre ces quelques notes reconnaissables très facilement, mais saviez-vous que Paul Koulak en était le compositeur ? Plusieurs générations peuvent chantonner ces notes, mais une triste nouvelle a été annoncée. Paul Koulak est décédé ce lundi 28 juin à Paris, des suites d’une longue maladie, à l'âge de 78 ans, rapportent nos confrères du Progrès.

Paul Koulak a composé pour diverses émissions ou dessins animés durant toute sa carrière, si bien qu'il avait pu avoir un douce retraite. Comme il le révélait à France 2 il y a quelques années, c'est lui qui a composé une grande partie des partitions instrumentales utilisées dans le jeu présenté par Olivier Minne. Le Fort Boyard est donc en deuil...

Durant sa carrière, Paul Koulak a été très productif et inspiré. Le musicien a mis son oreille musicale à la disposition des dessins animés L‘Île aux Trésors et Tom-Tom et Nana. Dans un autre registre, c'est à lui que l'on doit la musique Sans toi, avec laquelle Martine Clémenceau s'était présentée à l'Eurovision en 1973. Certains l'ignoraient certainement, mais Paul Koulak a donc bercé bon nombre de jeunesse. Et une chose est sûre, on a tous au moins un jour où à nos oreilles un air qui sortait de la tête de ce grand compositeur. Son travail restera gravé pour toujours, et c'est finalement la plus belle preuve qu'il est immortel.

Lire la suite sur le site de GALA

Jalil Lespert : qui est Bérangère Allaux, la mère de ses aînés ?
La Miss Météo Fabienne Amiach privée d'adieux : sa réaction qui en dit long
Familles nombreuses, la vie en XXL - Le père Gomez "psychopathe" : son attitude choque les fans
"Ma vie d'ancien président" : François Hollande en pleine nostalgie
Anne Hidalgo donne raison à Rachida Dati : les deux femmes sur la même longueur d’ondes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles