Fort Boyard : Alexia Laroche-Joubert revient sur les audiences décevantes du jeu

·1 min de lecture

C'est un grand rendez-vous attendu chaque année sur France 2. Depuis le 7 juillet 1990, la chaîne publique diffuse chaque été son jeu culte "Fort Boyard". Au fil des saisons, cette émission a su se réinventer astucieusement pour continuer de séduire petits et grands. Mais certaines saisons fédèrent plus que d'autres. Et depuis le lancement de la nouvelle cuvée le 19 juin dernier, les audiences avoisinant les 2,6 millions de fidèles sont relativement décevantes pour le jeu présenté par Olivier Minne.

Dans un entretien accordé au Parisien, Alexia Laroche-Joubert s'est confiée sur cette petite contre-performance. "On n’a pas démarré aussi tôt depuis 2004. Les vacances n’avaient pas encore commencé. Et ça ne nous arrangeait pas du tout. Fort Boyard, c’est de la dentelle", a argué la présidente d'Adventure Line Productions.

Loin de sombrer dans le pessimisme, celle qui a produit "Loft Story" a tenu à souligner le contexte délicat du moment en raison de la crise sanitaire et de la concurrence de l'Euro qui n'a pas aidé à performer : Pour un programme diffusé face à l’Euro, nous avons bien résisté. Et nous avons réussi à conserver nos hauts niveaux d’audience sur les enfants, ce qui est notre mission", s'est-elle réjouie. Et d'ajouter : "Il ne faut pas non plus oublier que les bars et restaurants ont rouvert, et je comprends que des gens préfèrent aller se retrouver là-bas

, après des... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles