La Formule 1 séduit un nouveau public, boostée par une série sur Netflix

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Un public plus jeune, plus féminin, moins européen... Depuis quelques années, la Formule 1 cherche à élargir ses horizons avec sa série Drive to survive sur Netflix, dont la troisième saison sort vendredi 19 mars 2021. "C'est un des piliers de ce que nous avons tenté pour ouvrir le sport, toucher un public plus large, tout en continuant de servir les passionnés", explique à l'AFP Ian Holmes, directeur des droits médiatiques pour le promoteur du championnat du monde, Formula 1.

La F1, 40 ans d'exclusivité qui ont pris fin en 2017

Retour en janvier 2017 : le groupe américain Liberty Media acquiert les droits commerciaux de la F1, mettant fin à 40 ans de règne du Britannique Bernie Ecclestone. Finie l'ère de "l'exclusivité". La F1, au public vieillissant, ouvre ses portes pour s'assurer un avenir, d'abord sur les réseaux sociaux puis sur la plateforme de streaming qui lui propose de suivre "les coulisses du championnat, en se concentrant sur les différentes personnalités dans les écuries", explique Holmes.

La saison 1 de Drive to survive (Pilotes de leur destin dans la version française), forte de dix épisodes consacrés au championnat du monde 2018, sort en février 2019, quelques jours avant le début de la saison 2019, suivie d'une deuxième livraison en 2020 et d'une troisième en 2021.

Bande-annonce (VO sous-titrée) de la saison 3

Succès d'audience

Netflix est connu pour ne pas divulguer ses audiences, mais Holmes a des éléments d'information qui alimentent sa satisfaction : (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi