Publicité

Formule 1 : qu'est-ce que "l'affaire Horner" qui secoue l'écurie Red Bull ?

Alors que Red Bull et son pilote Max Verstappen écrasent toujours autant la Formule 1, l'écurie autrichienne, minée par les bagarres intestines, est également fragilisée par l'"affaire Horner", du nom du patron de l'écurie accusé de "comportement inapproprié" envers une employée.

Malgré ses excellents résultats de début de saison, l'écurie Red Bull est secouée depuis plusieurs semaines par "l'affaire Horner" impliquant le patron historique de l'écurie autrichienne. Tout commence le 5 février lorsque le quotidien néerlandais De Telegraaf révèle que Christian Horner, est l'objet d'une enquête interne sur des accusations de "comportement inapproprié" formulées par une employée de l'équipe. Accusations que réfute l'intéressé, au civil conjoint de l'ex-Spice Girl Geri Halliwell.

Le 28 février, l'enquête interne blanchit Horner, décision qu'il accueille avec satisfaction, juste avant le premier Grand Prix de la saison à Bahreïn. Mais l'affaire n'est pas close, relancée dès le lendemain par un mail envoyé par un expéditeur anonyme. Impossible à vérifier, il s'agirait d'échanges WhatsApp entre Horner et son accusatrice, qui est suspendue le 7 mars par Red Bull. "Une plainte a été formulée, elle a été examinée de près et elle a été rejetée. A partir de là, on doit passer à autre chose", avait simplement réagi Horner.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Jorgenson couronné, Verstappen intouchable et Davis record... Les infos sport du week-end
Formule 1 : le champion du monde Max Verstappen s'adjuge le dernier Grand Prix de la saison
Verstappen le record, polémique Chalureau et Swiatek au tapis… les infos sports du week-end