Formule 1 : Hamilton remporte Imola, Mercedes s'offre un 7e titre des constructeurs

Source AFP
·1 min de lecture
Le Britannique Lewis Hamilton, aidé par la chance, a remporté le Grand Prix d'Émilie-Romagne, sur le circuit italien d'Imola.
Le Britannique Lewis Hamilton, aidé par la chance, a remporté le Grand Prix d'Émilie-Romagne, sur le circuit italien d'Imola.

Mercedes assoit chaque saison un peu plus sa position parmi les plus grands noms de l'histoire de la Formule 1 : le Britannique Lewis Hamilton, aidé par la chance, a remporté le Grand Prix d'Émilie-Romagne, sur le circuit italien d'Imola, où son écurie s'est offert le record de sept titres consécutifs chez les constructeurs depuis 2014. Sur la ligne d'arrivée de la 13e manche sur 17 cette saison, il devance le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), parti en pole position, et l'Australien Daniel Ricciardo, pour son deuxième podium avec Renault.

Les Flèches d'argent ont disputé le championnat à treize reprises en leur nom propre, en 1954 et 1955 et depuis 2010. Elles ont remporté les titres pilotes les deux premières années avec l'Argentin Juan Manuel Fangio (le titre constructeurs n'existait pas) et les deux récompenses chaque année depuis 2014.

On est loin des seize titres constructeurs et des quinze titres pilotes de la Scuderia Ferrari, mais la marque au cheval cabré n'a manqué aucune des 70 saisons depuis 1950. Le record de titres pilotes consécutifs, Mercedes le détient déjà avec les six sacres de Lewis Hamilton (2014, 2015, 2017, 2018, 2019) et Nico Rosberg (2016). Et le Britannique aura une première chance d'être de nouveau sacré en 2020 lors de la prochaine manche en Turquie le 15 novembre. La Scuderia de la grande époque Michael Schumacher, elle, a dû se « ?contenter? » de cinq titres de suite chez les pilotes.

Lire aussi 22 octobre 1989. Le jour où l [...] Lire la suite