Formule 1: Fernando Alonso chez Aston Martin en 2023 (écurie)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Espagnol Fernando Alonso, double champion du monde de Formule 1 en 2005 et 2006, va quitter l'écurie Alpine pour courir en 2023 chez Aston Martin, a annoncé lundi l'écurie anglaise dans un communiqué.

Alonso a fêté vendredi ses 41 ans. Il a terminé 8e dimanche du Grand Prix de Hongrie, devant son coéquipier français Esteban Ocon, et occupe actuellement la 10e place du Championnat du monde après 13 courses sur 22 avec 41 points.

L'Espagnol succèdera dans l'écurie anglaise, possédée par le milliardaire canadien Lawrence Stroll, à l'Allemand Sebastian Vettel, quadruple champion du monde, qui a annoncé jeudi sa retraite de la F1 à la fin de la saison 2022.

"Toute l'équipe Aston Martin est très enthousiaste à l'idée d'accueillir l'incroyable expérience de Fernando, sa brillante pointe de vitesse et son expertise de la course", écrit l'équipe anglaise dans un communiqué posté lundi matin sur internet et sur les réseaux sociaux.

"Le recrutement d'un talent spécial comme celui de Fernando est une déclaration d'intention forte de la part d'une organisation engagée à développer une écurie victorieuse en Formule 1", ajoute le texte.

Cette équipe "est clairement en train de mettre l'énergie et l'engagement qu'il faut pour gagner, c'est donc l'une des écuries les plus excitantes en Formule 1 aujourd'hui", écrit Alonso. "Je connais Lawrence et Lance (son fils, l'autre pilote de l'écurie) depuis longtemps et il est évident qu'ils ont l'ambition et la passion nécessaire pour réussir en Formule 1", ajoute le champion espagnol.

dlo-hdy/fbx

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles