"Une formidable nouvelle": Macron félicite au téléphone Lula pour son élection au Brésil

Emmanuel Macron félicitant Lula pour sa victoire au Brésil. - Capture d'écran Twitter - Emmanuel Macron
Emmanuel Macron félicitant Lula pour sa victoire au Brésil. - Capture d'écran Twitter - Emmanuel Macron

Une joie non dissimulée. Après avoir été l'un des premiers dirigeants à féliciter Lula pour sa victoire sur Twitter, Emmanuel Macron a partagé sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il échange au téléphone avec son futur homologue brésilien.

Intitulée sobrement "Connexion avec le Brésil" et écrite à la fois en français et en portugais, la vidéo montre le président à son bureau, en train de demander des nouvelles du vainqueur de l'élection de ce dimanche.

"Bonjour Lula! Comment ça va président? Félicitations", déclare le locataire de l'Élysée. "Nous vivons une journée très heureuse, parce que nous avons pu récupérer la démocratie dans notre pays", lui répond Lula.

"J'attendais avec beaucoup d'impatience ce moment"

Vient alors une phrase qui sort un peu du cadre diplomatique et dans laquelle il est facile d'entendre l'enthousiasme du chef de l'État de travailler avec un nouveau dirigeant brésilien.

"J'attendais avec beaucoup d'impatience ce moment, pour qu'on puisse relancer un partenariat stratégique à la hauteur de notre histoire et des défis qui sont devant nous", lui glisse Emmanuel Macron avant de le féliciter à nouveau pour sa victoire, une "formidable nouvelle".

L'arrivée du candidat socialiste à la tête du pays le plus peuplé d'Amérique du Sud marque la fin du mandat de Jair Bolsonaro et des relations glaciales qu'il entretenait avec Emmanuel Macron. Passe d'armes sur les incendies en Amazonie en 2019 et des engagements environnements de Brasilia, polémique autour du soja brésilien, commentaire offensant sur Brigitte Macron... Les rapports qu'on entretenu les deux présidents ces dernières années se sont traduits par plusieurs crises diplomatiques.

Des relations qu'Emmanuel Macron et Lula entendent voir évoluer d'autant que les deux hommes se sont déjà rencontrés fin 2021 à l'Élysée.

Article original publié sur BFMTV.com