"Il y a une forme de terrorisme" : le journaliste Frédéric Hermel torpille les activistes écologistes (VIDEO)

RMC Story

Les actions se multiplient ces derniers jours. Récemment, plusieurs manifestants écologistes ont décidé d'agir dans différents musées du monde pour sensibiliser à leur combat. Pour y parvenir, ils s'attaquent à des oeuvres d'art comme des tableaux (protégés par des systèmes de vitre), en jetant par exemple de la soupe dessus. Ce dimanche 30 octobre, une femme a tenté de réaliser ce geste au Musée d'Orsay, sans parvenir à ses fins.

À lire également

"Tu me manques tous les jours" : Nicolas Bedos ému aux larmes en évoquant son père Guy Bedos (VIDEO)

Présent dans l'émission Les Grandes Gueules, diffusée à la fois sur RMC et RMC Story, le journaliste Frédéric Hermel a donné son point de vue sur ce sujet et n'a pas hésité à monter au créneau. Celui qui a été pendant de longues années consultant sportif en Espagne et plus particulièrement à Madrid, a utilisé des mots particulièrement forts au moment d'évoquer les écologistes. "Je me disais à moi-même : 'c'est du terrorisme à basse intensité'. Quelques heures après, le ministre Gérald Darmanin a évoqué de 'l'écoterrorisme'. Donc oui, il y a une forme de terrorisme. Eux-mêmes se déclarent radicaux, et disent qu'on ne peut passer que la violence et la radic...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi