Ford ferme ses usines au Brésil, inscrit une charge de 4,1 milliards de dollars

·1 min de lecture
FORD FERME SES USINES AU BRÉSIL, INSCRIT UNE CHARGE DE 4,1 MILLIARDS DE DOLLARS

DETROIT (Reuters) - Ford Motor a annoncé lundi la fermeture de ses trois usines au Brésil d'ici la fin de l'année, ce qui va se traduire par une charge totale avant impôts de 4,1 milliards de dollars (3,37 milliards d'euros), alors que la pandémie de COVID-19 a accentué ce que le constructeur automobile américain présente comme des problèmes de surcapacités.

La production va cesser immédiatement sur les sites de Camaçari et Taubaté, hormis pendant quelques mois pour certains équipements afin de continuer à alimenter les stocks pour les ventes de pièces détachées.

L'usine de la marque Troller, à Horizonte, continuera de fonctionner jusqu'au quatrième trimestre.

(Ben Klayman; version française Bertrand Boucey)