Ford Blanquefort: La décision sur le plan social sera finalement rendue d’ici le 28 janvier

ECONOMIE - Le dossier complet est étudié en ce moment pas la Direccte…

ECONOMIE - Le dossier complet est étudié en ce moment pas la Direccte…

L’administration a annoncé ce vendredi qu’elle avait jusqu’au 28 janvier pour homologuer ou non le « plan de sauvegarde de l’emploi » soumis par Ford pour son usine aux 850 emplois de Blanquefort en Gironde, que le constructeur automobile américain veut fermer.

Un dossier enfin complet

La Direction régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l’emploi (Direccte) de Nouvelle-Aquitaine avait déclaré lundi le dossier de Ford incomplet. Selon un communiqué de la Direccte, Ford a fourni les éléments complémentaires le même jour et la Direccte « dispose désormais de 21 jours à compter du 7 janvier pour conduire l’instruction du dossier et rendre une décision. »

Usine Ford à Blanquefort: Philippe Poutou interpelle Teddy Riner, nouvelle ambassadeur du groupe https://t.co/RyK1pdDIti via @20minutesBord pic.twitter.com/bcGirsFrch— 20minutesbordeaux (@20minutesbord) January 10, 2019

Mi-décembre, Ford avait refusé une offre de reprise de l’usine de boîtes de vitesses formulée par la société franco-belge Punch-Powerglide, pourtant appuyée par l’Etat et les syndicats, qui ont accepté des conditions de travail moins favorables. Le constructeur américain avait alors déposé son plan social le 21 décembre. Cette décision de Ford avait provoqué une levée de boucliers générale, jusqu’au président de la République qui avait jugé l’attitude du constructeur « hostile et inacceptable ».

Les (...)
Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
VIDEO. Affaire Carlos Ghosn: Le PDG de Renault inculpé pour abus de confiance et revenus minorés
Emmanuel Macron n'ira pas à Davos, mais réunira des patrons étrangers à Versailles
«Gilets jaunes»: Michel-Edouard Leclerc estime que «le travail ne paie pas assez»
Loire-Atlantique: La centrale EDF de Cordemais devrait finalement ne pas fermer en 2022
Air France: Après la signature d'un accord avec les syndicats, les personnels au sol vont être augmentés