Non, les forces spéciales iraniennes n'ont pas mené un raid contre l'ambassade d'Inde à Téhéran

D'après une photo vue des centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux depuis le 19 mai, les forces spéciales iraniennes auraient pris d'assaut l'ambassade d'Inde à Téhéran, le pays étant suspecté par l'auteur de la publication d'avoir assassiné le président iranien. Cette photographie a en fait été prise en 2015 et montre des soldats des forces spéciales de l'armée allemande à l'entraînement.

La vérification en bref

  • Une photo publiée le 19 mai sur les réseaux sociaux montrerait un raid des forces iraniennes contre l'ambassade d'Inde à Téhéran. Selon l'auteur de la publication, l'Inde aurait assassiné le président iranien, victime d'un accident d'hélicoptère.

  • Cette photo a en fait été publiée en 2015 par l'agence Reuters. Elle montre des soldats des forces spéciales de la Bundeswehr à l'entraînement dans une ville du nord de l'Allemagne.

La vérification en détail

Alors que le président iranien Ebrahim Raïssi a perdu la vie ce dimanche dans un accident d'hélicoptère, une publication vue plus de 866 000 fois sur X et sur Facebook depuis le 19 mai affirme que "les services secrets et les forces spéciales iraniennes ont mené un raid contre l'ambassade d'Inde à Téhéran". La raison évoquée ? "Un tuyau issu d'une source inconnue selon lequel l'Inde aurait agi pour le compte d'Israël en assassinant le président Ebrahim Raïssi." Pour appuyer son affirmation, l'auteur de la publication publie une photographie où l'on voit plusieurs soldats, dont un masqué et équipé d'un fusil d'assaut.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24