Force ouvrière ne participera pas à la manifestation du 29 septembre à l'appel de la CGT

Le nouveau secrétaire général de Force Ouvrière Frédéric Souillot au Grand-Quevilly, près de Rouen, le 3 juin 2022 - Sameer Al-DOUMY © 2019 AFP
Le nouveau secrétaire général de Force Ouvrière Frédéric Souillot au Grand-Quevilly, près de Rouen, le 3 juin 2022 - Sameer Al-DOUMY © 2019 AFP

Force ouvrière ne participera pas à la journée de grève et de manifestation organisée à l'appel de la CGT le 29 septembre, a déclaré mardi le secrétaire général du troisième syndicat français, Frédéric Souillot.

La CGT et Solidaires ont appelé au début de l'été à une journée de grève et de manifestation le 29 septembre, et ont reçu depuis l'appui des partis de gauche et d'associations telles Attac ou Oxfam. Toutes ces organisations ont cosigné un communiqué commun publié le 28 août.

"Nous n'irons pas" le 29 septembre, a indiqué Frédéric Souillot, mettant en avant la nécessaire "liberté et indépendance" des syndicats vis-à-vis des organisations politiques.

Une journée d'action début octobre?

"Pour nous à FO, c'est dans le préambule des statuts, c'est pour ça que nous avons créé Force ouvrière, pour ne pas être la courroie de transmission d'un parti politique", a-t-il justifié.

Ces derniers mois, FO s'était associée à la plupart des manifestations organisées par la CGT, pour la défense du pouvoir d'achat et contre la réforme des retraites.

Les syndicats pourraient converger sur une journée d'action européenne pour l'augmentation des salaires "dans la première quinzaine d'octobre", selon Frédéric Souillot. La date exacte de cette journée sera décidée par la Confédération européenne des syndicats (CES) le 13 septembre, a-t-il précisé.

Article original publié sur BFMTV.com