Le footballeur gabonais Pierre-Emerick Aubameyang victime d’un violent cambriolage

Dans la nuit du dimanche au lundi, le footballeur gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a été cambriolé et frappé chez lui, en banlieue de Barcelone. Les voleurs sont toujours en fuite et recherchés activement par la police catalane.

Avec notre correspondante à Barcelone, Élise Gazengel

Il était une heure du matin lorsque quatre hommes cagoulés se sont introduits au domicile de l'international gabonais Pierre-Emerick Aubameyang à Castelldefells, en banlieue de Barcelone, en escaladant le mur de son jardin.

Selon les révélations d'El País et de la radio Rac1, les voleurs, munis d'armes à feu et de barres de fer, ont menacé le footballeur et sa femme, les ont ligotés et allongés au sol pendant une heure jusqu'à ce qu'ils ouvrent un coffre-fort qui contenait des objets de valeur avant de prendre la fuite.

Le footballeur du Barça a été frappé au menton avec une barre de fer. Sa femme est, elle aussi, légèrement blessée la tête, mais le couple a refusé de se rendre à l'hôpital pour ne pas traumatiser davantage leurs enfants, présents lors du cambriolage. Il y a deux mois, des voleurs s'étaient déjà introduits chez eux, mais la famille était absente.


Lire la suite sur RFI